Comment choisir son constructeur de maison ?

La construction d’un logement est une étape complexe. Elle requiert d’autant un investissement conséquent de la part des particuliers. De ce fait, il est bon de confier les travaux à un professionnel sérieux pour éviter les déceptions. Il livrera l’habitat en veillant à respecter les normes en vigueur. Pour trouver le constructeur idéal, il est nécessaire d’observer quelques critères de choix.

1 – Sélectionner un artisan de la ville

Pour trouver un artisan, il est conseillé d’aller sur internet. Il suffit juste de taper quelques mots-clés. Le plus important est de géolocaliser le chantier. Vous verrez ensuite apparaître de nombreuses coordonnées. Le choix d’un constructeur de la ville est stratégique. D’une part, la communication sera facilitée en vous évitant des va-et-vient auprès d’un professionnel trop lointain. Les deux parties doivent notamment élaborer les plans ou négocier le prix. Et d’autre part, le devis sera moins cher, car le constructeur n’y intégrera pas de lourdes charges liées au déplacement. Il devra par exemple ramener des outillages et de la main-d’œuvre. Les choses deviendraient alors compliquées même pour le suivi de l’ouvrage.

2 – Vérifiez son site web

Nombreux sont les renseignements à vérifier sur le site d’un constructeur. Il est d’abord utile de lire attentivement les commentaires des clients. Ensuite, vous devriez voir le nombre d’années d’expérience à son actif. Plus un artisan est expérimenté, plus il a réalisé d’innombrables projets. Si vous cherchez un constructeur répondant à cette description, vous pouvez aller sur le site internet de Mortier construction . L’entreprise jouit de 35 années d’expérience dans le domaine. Sur ce site internet, il est ainsi possible de voir les anciennes réalisations de l’équipe.

3 – Assurez-vous de la notoriété de l’expert

Les réputations d’un artisan en disent long sur sa manière de travailler. En inscrivant le nom de l’entreprise sur Internet ou les réseaux sociaux, vous pouvez par exemple voir ses problèmes juridiques ou financiers. En parlant de finance, il est judicieux de regarder le capital et ses chiffres d’affaires. En principe, les entreprises sont tenues de jouer la règle de la transparence. Ainsi, elles sont nombreuses à montrer l’évolution des bénéfices sur Internet. Vous comparez alors les chiffres des trois dernières années. Il faut rester néanmoins prudent, car les conjonctures économiques peuvent porter préjudice à son bilan. Il peut y avoir par exemple une crise financière qui impacte le secteur de l’immobilier. Une entreprise exposée à des soucis financiers ne pourra pas toujours honorer ses engagements.

4 – Les garanties

Un constructeur doit être en mesure de proposer des garanties. Il est possible de mentionner la garantie biennale. Quand des dysfonctionnements apparaissent durant les délais convenus, le professionnel se doit de remplacer les matériels installés. En règle générale, elle s’applique uniquement sur les équipements comme les éléments de la plomberie. La garantie décennale est quant à elle conçue pour couvrir les gros œuvres. Pour information, les assurances sont celles qui financeraient les travaux après les dégâts.

5 – La qualité de service

À part le côté technique, la construction de maisons exige des contacts humains. L’artisan devra alors apporter des conseils personnalisés. Il doit aussi être accueillant. Les clients seront alors plus enclins à parler de leurs besoins. La qualité de service réclame également un suivi strict des travaux. La chose à savoir est qu’un constructeur doit être présent tout au long des travaux. Il devrait notamment avoir une équipe d’audit technique. De ce fait, la maison répondra bel et bien aux contrats de construction pour éviter les mésententes après la livraison. Par ailleurs, il existe des règles précises lors de la conception d’un bâtiment. Il y a par exemple les réglementations thermiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *