Défiscaliser grâce à l’investissement locatif

Pourquoi choisir un investissement locatif ?

L’investissement locatif dans le neuf vous permettra d’acquérir un patrimoine que vous pourrez transmettre ensuite à vos enfants, de vous assurer des revenus complémentaires au travers des loyers perçus ou d’obtenir un capital si vous décidez de revendre votre bien par la suite.

Les avantages d’investir dans le neuf

  • Bénéficier d’une défiscalisation : c’est l’avantage fiscal permettant aux investisseurs de devenir propriétaire d’un bien, même sans apport, de le mettre en location et d’obtenir une réduction d’impôts.
  • Une localisation dans une zone où la population est importante, un point positif pour la location.
  • Une exonération de la taxe foncière pendant 2 ans.
  • Des frais de notaire réduits : entre 2 et 3 % contre 7 % dans l’ancien.
  • Une meilleure isolation et des équipements consommant moins d’énergie permettent de réduire la consommation d’énergie.

Quels sont les dispositifs qui permettent de défiscaliser ?

Le 20 septembre dernier, le gouvernement a annoncé le prolongement pour 4 ans de certains dispositifs. Voici les amendements retenus par la Commission des Finances.

La loi Pinel permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt pour l’acquisition d’un bien immobilier neuf. L’investisseur doit louer son logement en tant que résidence principale où sera appliqué un loyer plafonné. Cette réduction d’impôts, pouvant aller jusqu’à 63 000 €, dépend de la durée de la location : de 12 à 21 % pour une location de 6 à 12 ans.
Les zones A1, A et B1 sont reconduites pour 4 ans alors que les zones B2 et C seront exclues de ce dispositif après le 31 mars 2018. Mais la Commission des Finances demande à ce qu’elles bénéficient d’un délai supplémentaire jusqu’au 30 juin 2019. L’adresse la-loi-pinel.com regroupe les informations sur cette loi de défiscalisation immobilière.

Le dispositif Censi-Bouvard concerne les investissements locatifs meublés neufs ou en cours d’achèvement, dans des résidences de services pour séniors ou étudiants. Il devait prendre fin au 31 décembre 2017 mais a été prolongé d’une année supplémentaire. La réduction d’impôts s’élève à 11 % sur 9 ans et il est possible de récupérer la TVA de 20 %.

Le dispositif LMP concerne l’achat de biens immobiliers neufs ou anciens en vue de les louer. Si un investisseur choisit d’acquérir un logement dans une résidence de services, il aura la possibilité de récupérer la TVA. Pour pouvoir bénéficier de ce dispositif LMP, l’investisseur doit être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et payer plus de 23 000 € d’impôts annuels.

Cet article a 1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *