Le plan d’épargne logement, une aide à l’acquisition d’un bien

Acheter un bien immobilier est un rêve que beaucoup de personnes partagent. On ne doit pas forcément être riche aujourd’hui pour concrétiser ce rêve.

Avec la mise en place du PEL ou Plan Epargne Logement, devenir propriétaire n’est plus un rêve aussi intouchable qu’autrefois.

Le PEL est un programme mis en place par l’État en partenariat avec les établissements bancaires permettant d’épargner pendant 15 ans pour faciliter l’accès à un crédit immobilier aux conditions plus favorables.

Qu’en est-il des taux du PEL ?

Par rapport aux autres livrets d’épargne, le Plan Épargne Logement affiche un taux de rémunération plus intéressant. Depuis la réforme Lagarde mise en place à partir de mars 2011, dont le but a été de redynamiser l’intérêt porté par les épargnants pour le PEL, son taux est passé à 2,5 %.

Chaque année, ce taux sera étudié par la Banque de France et recalculé en tenant compte des risques sur le marché monétaire en Europe. Il est donc susceptible de changer en fonction de la conjoncture économique en Europe.

L’information a été annoncée officiellement par le ministre de l’économie et de la finance, François Baroin :  « le taux du PEL à 2,5 % sera encore maintenu pour cette année 2012 » .

Pour rappel, celui-ci est le taux plancher adopté par le nouveau Plan Épargne Logement 2011. C’est le taux minimum que doivent considérer les banques pour rémunérer tous les comptes PEL ouverts depuis mars 2011.

Pour cette année donc, les détenteurs de ce type de compte devront encore se contenter de ce taux. Mais rien n’empêche que celui-ci ne soit revu à la hausse l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *