Les tendances de l’immobilier en 2012

Les tendances de l’immobilier concernent les prix, l’activité ainsi que l’évolution de l’environnement sur le plan économique. Elles s’appuient sur des sondages nationaux effectués auprès d’études notariales qui pratiquent de telles négociations.

Les chiffres prévus sur le volume des transactions et sur l’évolution des prix résultent non seulement des contrats passés au moment de leurs études, mais aussi de certains compromis. Ces résultats seront ensuite dévoilés à tous les acteurs du domaine de l’immobilier pour qu’ils puissent s’y adapter.

Ralentissement du marché en 2012

Ainsi, l’agence Century 21 et la FNAIM estiment que durant l’année 2012 il devrait y avoir une meilleure santé immobilière surtout pour les acquéreurs de biens. Après un fort ralentissement des prix en fin 2011, le marché devrait être stable. Après la nette flambée du coût de l’immobilier en 2011, les prix ne devraient connaître que très peu d’augmentation en 2012.

D’ailleurs, la FNAIM s’attend à une baisse de 5% comparé à l’année dernière tandis que Century 21 prévoit une faible progression de 2%. Quant à la région parisienne, elle devrait connaître une progression avec des prix qui continueront à s’envoler sans jamais fléchir. À Paris et en banlieue, le prix du mètre carré continuera également à bénéficier de l’effet capital et ne baissera pas de si tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *