Maison et appartement : les défis d’une vente immobilière

Une vente immobilière consiste à vendre sa maison ou son appartement, qu’il soit neuf ou ancien. Cette vente doit respecter certains éléments pour être efficace. Avant de vendre votre maison, pensez à estimer son prix, à la mettre en valeur. Préparez-vous aussi à gérer correctement le suivi administratif de la vente. Découvrez les étapes d’une vente immobilière : estimer la valeur de votre bien, annoncer sa vente et finaliser la transaction rapidement sans perdre de l’argent.

Estimer son bien immobilier au juste prix

Pour estimer la valeur vénale de votre maison ou de votre appartement, il existe plusieurs solutions. Vous pouvez utiliser l’application « demande de valeur foncière » sur le site économie.gouv.fr. Si vous n’avez pas le temps de faire le calcul vous-même, pensez à recourir aux services de professionnels des transactions immobilières.

  • Les notaires proposent une estimation précise du prix de votre bien qui tient compte de l’état général de la maison et de son secteur. Il remet un document officiel qui coûte environ 300 € pour justifier son estimation.
  • Les agences immobilières sont aussi capables d’estimer le prix d’un bien immobilier. Découvrez une page dédiée à l’estimation de la valeur immobilière : https://www.liberkeys.com/estimations et demandez votre estimation gratuite.

Savoir mettre en valeur sa maison ou son appartement

Réussir la vente de votre appartement dépend de la qualité des visuels des différentes pièces et extérieurs. Pensez aussi à varier les présentations en créant une visite virtuelle et un plan des lieux. Cela permet à un éventuel acheteur de s’imaginer dans le logement et d’avoir envie de le visiter.

La mise en ligne des annonces de vente est une étape primordiale à une vente immobilière. Ne vous contentez pas de proposer une ou deux annonces dans un journal entre particuliers. Il faut multiplier la présence de vos annonces dans tous les portails immobiliers en ligne pour commencer les visites rapidement.

Sélectionner les bons profils d’acheteurs et négocier les offres

Lorsque les visites se multiplient, n’hésitez pas à faire votre enquête sur la solvabilité d’un potentiel acheteur. Cela vous évitera d’annuler une vente au cas où la banque de l’acheteur refuse de valider le prêt immobilier. Si vous ne savez pas comment faire, confiez cette mission à l’agence immobilière Liberkeys, experte en transactions immobilières.

Si vous avez réalisé plusieurs visites qui ont mené à des offres intéressantes, tentez de réaliser une plus-value sur votre vente. C’est possible, si vous avez un objectif financier particulier, et que vous avez valorisé votre bien par des travaux d’isolation ou des atouts spécifiques. (Piscine, carport, dépendance).

Faire un suivi administratif rigoureux

La vente d’un bien immobilier s’accompagne de la rédaction de documents juridiques qui servent à protéger le vendeur et l’acheteur. Elle rend obligatoire la production de documents légaux à présenter pour vendre son bien.

  • Le titre de propriété
  • Les diagnostics énergétiques et d’hygiène
  • Pour une maison de moins de 10 ans :le permis de construire, le certificat de conformité, la non-opposition de la mairie et la garantie dommage ou décennale s’il y en a une.

Vient ensuite le temps de signer divers documents avec les acheteurs qualifiés, comme la promesse de vente et l’acte authentique de vente chez le notaire. Ces documents établissent plusieurs chiffres. Le montant des frais de l’agence immobilière, la somme à verser au notaire, le prix de vente et le montant à reverser aux impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun mot-clé n'est liée avec Maison et appartement : les défis d’une vente immobilière.