Introduction à l’isolation thermique

Les bénéfices d’une bonne isolation thermique et les techniques qui lui sont associés vous sont étrangers ? Nous vous introduisons à ce sujet !

La définition de l’isolation thermique

L’isolation thermique peut-être définie comme l’ensemble des moyens mis en œuvre dans le but de limiter les transferts entre deux milieux qui présentent des températures différentes.

Les bénéficies

Pendant la saison hivernale, l’isolation thermique doit permettre de conserver la chaleur, en été il s’agit de maintenir suffisamment de fraîcheur au sein de l’habitation. En premier lieu, une bonne isolation vous garantit un confort de vie tout au long de l’année. Le confort thermique assuré par l’isolation intérieure et extérieure vous permet de vous sentir à l’aise dans votre séjour, dans vos chambres à coucher mais également dans toutes les autres pièces de votre logement. Deuxièmement, limiter les déperditions thermiques favorise les économies d’énergie. Quand la canicule s’installe dans votre région, vous n’avez pas forcément besoin tirer systématiquement partie d’un climatiseur. Durant l’hiver, vous évitez également de solliciter de manière excessive vos solutions de chauffage. Pour être informé de tous les bénéfices, nous vous invitons à aller voir ce site.

Les principales techniques

Quid des techniques éprouvées pour isoler son logement ? On en distingue plusieurs dont l’isolation l’isolation thermique extérieure (ITE) et l’isolation thermique par l’intérieur (ITI), deux moyens de limiter les déperditions provenant des murs. L’ITE contribue significativement à l’isolation sans diminuer la surface habitable. De surcroît, elle renforce l’isolation phonique d’une habitation et permet de rénover une façade qui a perdu de son éclat originel. Très rapide à mettre en oeuvre l’ITI est caractérisée par son coût relativement modeste. Par ailleurs, elle prévient les condensations qui affectent les parois froides. Pour isoler vos combles, plusieurs possibilités s’offrent à vous telle que l’isolation sous-rampants qui a la capacité de faire décliner les ponts thermiques. Il s’agit également de l’isolation par soufflage qui s’opère par recouvrement du plancher ou de la dalle béton des combles perdus, sans l’oublier l’isolation thermique mince (CMIT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *