Les derniers chiffres de la construction neuve en France

D’après les chiffres révélés par le ministère de la Cohésion des territoires, la construction neuve poursuit sa baisse. Ceci étant dit, ce sont environ 400 000 logements neufs qui ont été mis en chantier sur un an dans l’Hexagone.

Une relative baisse pour le 3ème trimestre

Les professionnels du secteur voient l’hémorragie s’estomper ce dernier trimestre. En effet, les mises en chantier ont seulement diminué de 0,8% comparé aux trois mois précédents. 409 700 logements neufs ont été mis en chantier sur les douze derniers mois, soit un déclin de 4,1% dans ce secteur de la construction. Parmi les types de logements les plus affectés, on compte les appartements neufs avec un net recul de l’ordre de 8,4%. Quelques régions s’en sont tout de même plutôt bien sorties, à l’image de la Nouvelle Aquitaine et de la Corse (+5,8% et +24%). S’ajoute à cette relative baisse des mises en chantier celle des permis de construire (-2,2%) sur le dernier trimestre 2019.

Les leaders toujours en forme

Certains acteurs continuent d’échapper à cette morosité. Ce sont par exemple ceux qui ont adopté des outils digitaux pleinement adaptés à leurs besoins. Nous faisons notamment allusion aux promoteurs qui ont décidé d’utiliser un logiciel d’appel d’offres pour le BTP. Nul doute que Nexity et Altarea Cogedim recourent à un service équivalent pour gagner du temps sur chacun de leurs projets et s’entourer des prestataires les plus compétitifs. La première entreprise peut se targuer d’avoir vendu près de 9 500 logements neufs les 6 premiers mois de l’année 2019, soit un bond de 15% par rapport au même semestre de l’année précédente. Quant à Cogedim, il rapporte avoir enregistré près de 5 400 réservations au premier semestre, ce qui équivaut à une hausse de 2% en volume et de 16% en valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *