Les tendances de l’immobilier en Nouvelle-Aquitaine

Le secteur de l’immobilier en Nouvelle-Aquitaine repart. En 2016, le nombre de permis de construire délivrés a augmenté de 8% et 9100 logements ont été construits dans la région, soit une hausse de 15,3% par rapport à 2015.

Après des résultats en berne,causés par une baisse conséquente du prix des logements et une diminution du nombre de transactions, le marché immobilier de la côte atlantique est en croissance.

L’année 2016 a été fructueuse pour l’immobilier. Au regard du nombre de logements vendus l’année dernière, la région arrive en 5ème position du classement national. De nombreux facteurs comme la baisse des taux de crédits et les dispositifs d’aide à l’accession (le Prêt à Taux Zéro et la loi Pinel) ont permis de réaliser une année record.

Selon le Crédit Foncier, le volume des ventes en Nouvelle-Aquitaine a augmenté de 7% en 2016 avec 9266 logements neufs vendus. Cette tendance devrait se poursuivre sur l’année 2017.

En ce début d’année, les prix des logements sont à la hausse en Nouvelle-Aquitaine. Le marché s’est rééquilibré et le secteur de la construction a retrouvé son dynamisme. Selon meilleursagents.com, en 3 mois, les indices des prix ont augmenté de 1,3%.

Malgré quelques incertitudes liées aux élections présidentielles qui pourraient freiner les acheteurs, cette tendance devrait se prolonger tout au long de 2017.

L’achat de résidences secondaires destinées à la location ponctuelle ou saisonnière, est à l’origine du regain d’intérêt des investisseurs pour la Côte Basque. Le marché de l’immobilier des Pyrénées Atlantiques représente environ deux tiers des ventes dans le département. Les plateformes de location de logements entre particuliers comme Airbnb et Housetrip rencontrent un véritable succès sur la côte basque. Ce nouveau moyen de location de vacances permet aux investisseurs de tirer profit de leur logement vacant.

La région est très attractive pour investir dans une résidence secondaire et particulièrement sur les départements côtiers comme les Pyrénées Atlantiques qui représentent 14% du volume des transactions dans l’ancien au niveau national.

La beauté des paysages, la proximité avec la mer et les activités diverses attirent de nombreux touristes en recherche de location de vacances.

Le marché immobilier des villes côtières comme Biarritz, Saint-Jean-de-Luz ou Guétharya retrouvé son dynamisme, ces communes appartiennent aux secteurs les plus demandés par les acheteurs.Si les prix des logements se sont stabilisés, ils restent néanmoins élevés.

La ville de Biarritz fait partie des stations balnéaires les plus populaires de la côte basque. Après une forte baisse du prix des logements de 2014 à 2015, atteignant 3800€ du m2, les prix sont progressivement remontés à partir de mars 2015. 68 % des ventes de logements concernent des appartements, dont 26,6% sont des T3 et 19% des T1 et T2. Biarritz est donc une ville idéale pour investir dans une résidence principale ou secondaire.

Pour le reste de l’année 2017, les tendances haussières des derniers mois se poursuivent. Malgré une augmentation des taux d’emprunt sur le dernier trimestre, les conditions d’achat restent favorables aux acheteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *