Pourquoi le LMNP est une des meilleures solutions d’investissement immobilier ?

Le statut de LMNP, ou Loueur en Meublé Non Professionnel, revient aux personnes qui louent un ou plusieurs logements meublés.

Pour avoir ce statut de Loueur en Meublé Non Professionnel, il y a quelques conditions: non seulement le logement doit contenir des meubles, mais les recettes locatives perçues par le loueur doivent être inférieures à 23000€ par an. Ces recettes locatives sont imposées dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Deux régimes fiscaux pour le LMNP

Ce statut est l’une des meilleures solutions d’investissement immobilier puisqu’il offre des avantages fiscaux, en fonction du régime pour lequel le loueur opte (vous trouverez des informations complémentaires sur lmnp.com ). Il y a deux régimes:

  1. le régime micro-BIC, ou régime forfaitaire: ce régime s’applique seulement si les recettes locatives n’excède pas les 32900€. Grâce à celui-ci le loueur bénéficie d’un abattement fiscal de 50%, ce qui signifie que seule la moitié de ces revenus sont imposables. Lorsque les charges locatives sont inférieurs au seuil de 50% ce régime est plus avantageux.
  2. le régime réel: contrairement au régime micro-BIC, pour bénéficier de ce régime les recettes locatives doivent être supérieures à 32900€. Ce régime permet de déduire l’ensemble des charges et les amortissements des recettes locatives. Les charges correspondent aux intérêts d’emprunt, aux taxes, aux travaux à effectuer sur le logement, aux frais de syndic, de gestions et d’assurance, aux frais d’établissement, aux impôts locaux. Quand aux amortissements il y en a deux types, amortissement du mobilier et des améliorations et amortissement des locaux.
    En règle générale l’amortissement correspond à la perte de la valeur du logement pour une année.
    L’amortissement du mobilier des améliorations correspond à l’amortissement de ce qui est mis à disposition dans le logement. Celui-ci s’étend sur une durée de 5 à 10 ans, suivant le type d’équipement, avec un taux de 10 à 20% par an.
    L’amortissement des locaux quant à lui correspond à l’amortissement du prix d’achat du logement en fonction de la durée de vie. Si la durée de vie est estimée à 20 ans, pendant 20, 2% du prix du logement sera déduit chaque année.
    Le régime réel permet donc de déduire une partie du prix des recettes locatives, ce qui diminue ces revenus et diminue donc également l’imposition.

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel est donc très intéressant et les avantages lmnp sont très motivants en ce qui concerne l’investissement immobilier. Il s’agit d’un secteur en expansion et sécurisée. Ce ne peut être qu’un gage de satisfaction.

Cet article a 1 Commentaire

  1. Bonjour,
    En effet, les régimes LMNP constituent actuellement une grande opportunité en matière d’investissement. Ceci peut est également pousser par l’intérêt que les particuliers développent pour les locations meublées. D’un autre côté, je pense qu’une autre formule sur une recette immobilière plus faible pourrait ne serait pas de trop. Je ne sais pas ce que vous en pensez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *