Le bon taux pour réussir un rachat de crédit immobilier

Pour un regroupement de prêt immobilier, il est impératif de tenir compte des frais de dossier, des garanties financières, de l’indemnité de remboursement anticipée et de l’assurance emprunteur. Un courtier en rachat de crédit vous fera les simulations qui guideront votre décision.

Indépendamment d’une conjoncture baissière favorable, il arrive un moment où faire racheter un crédit immobilier a des chances de déboucher vers une économie substantielle au niveau des intérêts restant à payer, et notamment lorsque l’on est arrivé à la moitié de l’emprunt. Effectivement, un coût immobilier sur courte durée est plus bas que sur une longue durée.

Mais cette condition ne suffit pas toujours pour obtenir un taux de rachat de prêt immobilier intéressant, ou tout du moins intéressant au point qu’il vaille la peine de faire reprendre l’emprunt en cours par un autre établissement financier, ou par le même.

Le bon taux de rachat pour un prêt immobilier

Si l’on arrive à obtenir ne serait-ce  qu’1 % de moins que le taux sur lequel vous remboursez actuellement votre crédit, l’opération est certainement viable mais il existe certaines astuces bien connues des courtiers en rachat de crédit (IOBSP) pour rentabiliser davantage un rachat de prêt immobilier, même avec un taux légèrement inférieur à ce que vous payez déjà.

Le coût du rachat de crédit immobilier

La réussite financière de l’opération dépend en grande partie de ce qu’elle va coûter, entre les pénalités de remboursement anticipé, les éventuels frais de dossier et de changement de caution ou d’hypothèque. Plus on abaisse ses coûts, moins on a besoin d’un pourcentage élevé pour viabiliser un rachat de prêt.

Reste bien entendu à savoir ce qui fera le plus plaisir à votre banque : vous accorder un taux d’1% inférieur à celui qu’elle vous avait octroyé au début de votre crédit immobilier, ou faire une croix sur les pénalités de remboursement anticipé et les frais de dossier en échange de votre acceptation pour un taux peut-être pas si faible que cela, du moment que votre emprunt vous coûte moins cher au final.

Le taux du rachat de crédit ne fait pas tout

En termes de renégociation de prêt, le fait qu’il s’agisse d’un bien immobilier permet à un courtier de proposer la totalité de sa clientèle à des banques concurrentes de la vôtre, et de fait à revenir vers votre banquier actuel en le mettant face aux réalités du marché.

« Vos concurrents proposent un taux de plus d’1 % inférieur à mon client pour racheter son prêt immobilier, qu’en pensez-vous ? ». Ce à quoi le conseiller clientèle répond : « eh bien moi je pense que je vais bien vous charger avec les pénalités de remboursement anticipé. ». « Pourriez-vous lui renégocier son actuel emprunt pour un taux inférieur, même s’il est moins intéressant que celui que propose vos concurrents, en échange de lever les indemnités de remboursement anticipé ? ».

Attention cependant, il n’est pas évident que cette négociation aboutisse effectivement à un meilleur taux pour ce rachat de crédit, il conviendra de mettre à plat toutes les offres et de calculer le coût de l’opération, intérêts et frais inclus, afin de déterminer laquelle est le plus à votre avantage.

Le taux d’un rachat de crédit immobilier, c’est une chose, le coût total de l’opération en est une autre et c’est précisément ce facteur qu’il convient de prendre en compte.

Ne pas oublier l’assurance emprunteur.

En particulier, une baisse du coût de l’assurance emprunteur peut à lui seul rentabiliser l’opération. Depuis la loi Lagarde, l’emprunteur a le choix de son assurance à garanties égales bien entendu. Les intermédiaires en opérations de banque spécialisés en rachat de crédit vous proposeront des conditions particulièrement compétitives dans le cadre d’une délégation d’assurance que votre banquier, tout comme ses partenaires, sont tenus d’accepter.

Cet article a 2 Commentaires

  1. Merci pour votre article, savez-vous qu’il existe une campagne de sensibilisation sur les erreurs de prêts bancaires ?
    Si vous avez un prêt immobilier, ou clôturé depuis moins de 5 ans, Vérifiez vos droits face aux banques car 7 dossiers sur 10 sont erronés !! Faites valoir vos droits et récupérez votre argent !
    Jetez un œil à ce site, en 10 minutes vous aurez une info très riche de la part du Patron de l’AFUB ( Association Française des Usagers des Banques )
    http://www.toujourspret.fr/etude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *